Garanties légales concernant les appareils électroniques

Normalement, n’importe quel appareil électronique que vous achetez est couvert par des garanties prévues par la loi. Ce qui veut dire qu’en cas de problème, notamment si l’appareil acheté présente des défauts de fabrication, ou d’autres choses défectueuses, ces garanties prennent effet immédiatement et automatiquement.

La loi prévoit des garanties

Ces garanties impliquent également que, même si le commerçant dit que l’appareil en question ne bénéficie d’aucune garantie, elles existent tout de même, c’est la loi qui le stipule. Il est surtout question de 3 garanties dont la première est la garantie d’usage, la seconde la garantie de durée raisonnable, et la troisième la garantie contre les vices cachés. Avant tout, il est important que vous soyez au courant de vos droits. Quels sont-ils ? En tant que consommateur, vous avez le droit d’attendre d’un appareil que vous achetez qu’il serve à l’usage pour lequel il est conçu, que sa durée soit raisonnable en regard de son prix et des conditions d’utilisation, qu’il n’ait pas de vice caché et qu’il fonctionne selon la description qui en a été faite dans la publicité le concernant, le contrat et les affirmations du vendeur.

Faites valoir vos droits

Si un problème se présente, le vice caché existe finalement, l’appareil ne peut fonctionner selon l’usage auquel il est destiné, comment faire valoir vos droits ? Premier réflexe, prenez contact avec le commerçant et exposez-lui le cas. En principe, il doit vous écouter et se montrer prêt à vous donner satisfaction. Trois possibilités se présentent à lui : un, réparer l’appareil ou bien le faire réparer, et dans ce cas, tout sera à sa charge ; deux, il l’échange contre un autre, neuf aussi et cette fois, sans défaut ou vice caché ; trois, il vous le rembourse si les deux autres possibilités ne marchent pas.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *