Une formation certifiante sur la sécurité des usages numériques organisée par le CIGREF

Virus malwares, piratages de compte, vol d’informations sur le cloud, devant l’insécurité des systèmes d’informations numérique, le CIGREF ou Club Informatique des Grandes Entreprises françaises va organiser pour cette rentrée 2017 une formation approfondie sur les usages numériques et les sujets touchant la cybersécurité. Appuyée par l’INHESJ ou l’Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et la Justice, le CIGREF pourra compter sur des experts du sujet pour chapeauter la formation et de donner aux professionnels former un parcours certifiant. Les détails de cette formation dans cet article.

Les professionnels ciblés

Le CIGREF a choisi comme arme de combat la sensibilisation des professionnels du milieu numérique pour être au cœur de l’action. Cette formation est une pierre angulaire avec laquelle le CIGREF s’appuie afin de poursuivre sa marche dans la lutte contre l’insécurité numérique. Dans cet élan, le CIGREF cible surtout les dirigeants d’entreprises, les directeurs et les responsables du système d’information, ainsi que les RSSI et les consultants en sécurité informatique.

Les modules de formation proposés

Le CIGREF a préparé sept thèmes à traiter autour de la sécurité des usages numériques. Ces thèmes présentés sous forme de modules et seul, la réussite de tous ces modules donnera droit à la certification du professionnel. Ces modules sont en outre la gouvernance, les rôles des polices du Net, les acteurs et enjeux de la cybersécurité, les armes de défense dans le cadre de la cyberguerre, les attaques informationnelles, le droit sur internet, ainsi que la vie privée et les données personnelles.

Les inscriptions

Les inscriptions à la formation sur la sécurité des usages numériques ont déjà début et ne se termineront que le 27 octobre. Les formations s’organiseront en session plénière sur une durée de 16 jours dont la durée totale est de 96 heures. Elles auront lieu à l’École militaire de Paris et les frais d’inscription s’élèvent à 5000 €.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *